Portrait de Stephane Sylandre

Stéphane SYLANDRE

Né le 17 juin 1951 en lorraine, Stéphane Sylandre vit sur les bords de la grande bleue depuis plus de cinquante ans.

Depuis l’école primaire, il aime se raconter des histoires qu’il couche sur le papier. Toutefois, ce n’est qu’en 1986 qu’il écrit sa première vraie nouvelle pour exprimer son désarroi de voir la colline boisée de sa ville partir en fumée.

Depuis, il en a écrit de nombreuses autres, dont certaines ont été primées. Également à son actif, un recueil de nouvelles traitant de la folie. Aujourd’hui retraité de l’administration pénitentiaire, il signe avec Un assassin peut en cacher un autre son premier roman.

Restez informé(e) sur nos nouvelles parutions